19.08.2020
A la lecture d'un article de B. Helly sur les Italiens en Thessalie avant que Rome ne fasse de la Grèce une province de son empire, trois diplomates romains honorés à Hypata ont retenu mon attention : Quintus Caecilius Metellus, vers 148/6 av. J.-C. Lucius Licinius Lucullus, vers 87 av. J.-C. Lucius Sempronius Vesta Atratinus, vers 40 av. J.-C. Que faisaient ces personnages en Thessalie à ces trois moments de l'Histoire ? Et pourquoi la cité d'Hypata leur a-t-elle accordé ces décrets...

17.12.2019
L'inscription que je vous propose aujourd'hui est un décret honorifique de la Confédération des Ainianes pour des juges étrangers venus régler des différends entre citoyens d'Hypata à l'époque Romaine. La pratique des juges étrangers s'est développée au IIe siècle après J.-C., alors que la Grèce était devenue une province Romaine. La Confédération des Ainianes, qui avait été absorbée par la Confédération Étolienne est remise en place par Rome, qui assure ainsi un...

13.11.2019
Ce que nous savons de l'histoire ancienne n'est que ce que l'histoire postérieure nous a laissé. C'est ainsi que, d'une inscription du IIe siècle de notre ère, je me suis retrouvée projetée dans l'histoire tragique de la ville d'Ypati pendant la seconde guerre mondiale. En 1891, deux chercheurs français (Paul Jamot et Gaston Deschamps) publient un décret des Ainianes, gravé sur un « bloc de pierre blanche devant la porte Sud » de l'Eglise Hagios Georgios. Depuis, cette inscription a...

09.08.2019
En analysant le rôle d'Hypata pendant la guerre antiochique (conflit entre 192 et 188 av. J.-C. opposant la république romaine au roi séleucide Antiochos III), j'ai trouvé la mention chez Polybe d'une institution de la ligue Étolienne un peu particulière, le conseil des apoclètes, qui joue un rôle important dans la guerre. Aucune allusion à ce statut dans des inscriptions grecques ou latines, il faut donc s'en remettre au texte de Polybe et à l'écho qu'en fait Tite-Live, pour essayer...

30.04.2019
Aujourd'hui, je vous propose un nouvel article ... sans aucun rapport avec Hypata ! Un membre de ma famille voyageant en Croatie m'a envoyé la photo d'une inscription romaine que je me suis amusée à traduire. Comme c'était intéressant, j'en ai fait un petit article que je poste ici. Ayant fait parvenir la photo de cette inscription et mes interprétations à un professeur de l'université d'Heidelberg en charge de l'Epigraphic Database Heidelberg, certains éléments que j'ignorais m'ont...

26.03.2019
Tite-Live évoque pour la dernière fois Hypata au livre XLI de l'Histoire Romaine, comme théâtre d'une guerre civile Étolienne. Le passage est assez précis et Tite-Live donne des noms. Pourrait-on croiser les sources concernant les personnages cités ?

15.08.2018
Une borne milliaire a été trouvée à Domokos (Thaumakoi) dans la maison de Dimitrios Georgalis. Il s'agit d'un cylindre de marbre, dont la première édition date de 1924 : La Coste-Messelière Pierre de, Daux Georges. De Malide en Thessalie. In: Bulletin de correspondance hellénique. Volume 48, 1924. pp. 343-376. En 1997, elle était au musée de Thèbes en Beotie [NDA : voir Decourt-Mottas, 1997]. En voici la photo, publiée dans l'article ci-dessus :

23.05.2018
Le nom de Moschiôn Sittura réapparaît à plusieurs reprises dans des inscriptions grecques de la région. Moschiôn fils de Sittura, citoyen d'Hypata, fut impliqué dans la politique de sa cité et de celle du sanctuaire de Delphes, dans la deuxième moitié du IIe. siècle avant J.-C.. Les Romains, alors maîtres de la Grèce, orientent la politique Thessalienne. Sources épigraphiques Sur le site https://epigraphy.packhum.org/, je l'ai retrouvé dans dix inscriptions en grec, recensées...

28.02.2018
J'analyse en ce moment un corpus d’inscriptions sur Moschiôn Sittura d'Hypata, un personnage influent du IIème siècle av. J.-C. dont nous avons un certain nombre de témoignages épigraphiques. Mais en chemin, je me suis égarée à 1500 km de l'objet de ma recherche, du côté de la mer Noire … pour retrouver une fois de plus une affaire de magie ! En effectuant une recherche sous le mot clé Σιττυρα, "sittura", sur le site https://epigraphy.packhum.org la plupart des...

01.01.2018
Hypata est mentionnée dans le Synékdémos du géographe Byzantin Hièroclès. Synekdèmos signifie littéralement, "Compagnon de voyage". Il s'agit d'un catalogue des divisions administratives de l'Empire Byzantin. L'ouvrage est daté du règne de Justinien, antérieur à 533. Il liste plus de neuf cent villes de l'Empire byzantin classées dans 64 provinces. Le Synekdèmos a été publié entre autres en 1866 à Berlin par Gustav Parthey : Hieroclis Sunecdemus et Notitiae Graecae...

Afficher plus